Enilorac

Peintre Autodidacte, c’est une peinture très colorée et toujours posée sur du métal, qui lui permet d’exprimer  sa vision optimiste d’un monde parfois difficile.

Partie d’un univers Africain, elle y a  ajouté, aujourd’hui, des formes et des couleurs tirées du monde de la BD, du Street-Art mais aussi de peintres classiques qui viennent enrichir son travail.

En effet, son univers est rempli du même amour de la couleur que Niki de Saint Phalle , on y trouve aussi une inspiration venue du trait de Keith Haring mais c’est sûrement Calder et la légèreté de son travail qui l’a poussée à apprivoiser le métal. Elle a  appris à le dompter, à l’aimer, à l’écouter jusqu’à ce qu’il devienne un partenaire dont elle  ne saurait se passer.

 Bien qu’il lui arrive d’explorer des créations en 3D, notamment une accumulation de 10 cubes métalliques qui présentent 60 faces à présenter comme on veut, elle a  également réalisé des mobiles et autres suspensions mais c’est dans les aplats de couleurs souvent de grands formats que sa création s’exprime le plus souvent.

Aujourd’hui, cantonnée aux dimensions classiques que peuvent accepter les galeries, c’est vers des fresques monumentales que son travail essaye de trouver sa place.

 Persuadée que l’art est une thérapie des plus efficaces, elle souhaite désormais étaler ses aplats de couleurs dans des centres urbains ou toute autre surface permettant une expression surdimensionnée.